c'est moi

 C'est moi qui éteins les lumières...

Un titre fidèle au ton du livre: douceur, demie-teinte, tourment... le lecteur entre dans l'intimité d'une famille, dans le coeur d'une femme.

Résumé: Clarisse est une mère de famille d'origine arménienne qui vit à Abadan, en Iran. Autour d'elle, gravitent ses 3 enfants ( les jumelles Armineh et Arsineh et le garçon, adolescent, Armen), son mari (ingénieur dans la grande compagnie pétrolière de la ville) et puis sa mère, sa soeur (envahissantes!), ses amis...etc. C' est une femme aimante, attentionnée et intelligente et surtout discrète mais de jour en jour, des sentiments antagonistes la submergent: envie d'indépendance, interrogations sur son bonheur apparent, trouble amoureux...

Au cours du roman, on se surprend à s'attacher à cette femme, à comprendre ses émois, son ennui et la crise "intérieure" qu'elle traverse. Une fois le livre refermé, on ressent une sorte de mélancolie, de regret à quitter cette héroïne prise dans la tourmente de cette communauté arménienne si colorée...

Un beau portrait de femme, tout en nuances!

 

 (Editions Zulma - mai 2011 - 350 p.)