La "Souppes" aux livres

26 mai 2014

C'EST FINI...

 

L'HISTOIRE SE FINIT LA ...

JE REFERME LA DERNIERE PAGE DE CE BLOG ...

UN MERCI TRES SINCERE A CEUX QUI LAISSAIENT UNE PETITE TRACE DE LEUR PASSAGE MAIS AUSSI A CEUX QUI PASSAIENT ICI EN SILENCE, LES LECTEURS DE LA BIBLIOTHEQUE, LES AMIS (entre autres) ...

 

CIMG0019

 

ET CONTINUEZ DE DEVORER LES LIVRES!!!

 

accueil Ass Mat jardin de la BM juin2010 (21)

♥♥♥♥♥♥♥

 

 

Posté par bibliosouppes à 12:44 - Commentaires [9] - Permalien [#]


05 mai 2014

LES DOUZE TRIBUS D'HATTIE d'Ayana MATHIS

Il y a tellement longtemps que je ne suis pas passée par ici...

Et pourtant j'ai lu, beaucoup!

Ce roman-ci, par exemple:

 

les 12 tribus

 

Résumé de l'éditeur: Gare de Philadelphie, 1923. La jeune Hattie arrive de Géorgie en compagnie de sa mère et de ses sœurs pour fuir le Sud rural et la ségrégation. Aspirant à une vie nouvelle, forte de l'énergie de ses seize ans, Hattie épouse August. Au fil des années, cinq fils, six filles et une petite-fille naîtront de ce mariage. Douze enfants, douze tribus qui égrèneront leur parcours au fil de l’histoire américaine du XXe siècle. Cette famille se dévoile peu à peu à travers l'existence de ces fils et de ces filles marqués chacun à leur manière par le fort tempérament d'Hattie, sa froide combativité et ses secrètes failles.
 
Les Douze Tribus d’Hattie, premier roman éblouissant déjà traduit en seize langues, a bouleversé l'Amérique. Telles les pièces d'un puzzle, ces douze tribus dessinent le portrait en creux d'une mère insaisissable et le parcours d'une nation en devenir.
&&&&&&&&&
Le portrait d'Hattie se dévoile tout doucement, de chapitre en chapitre. On apprend à connaître cette femme au fil de l'histoire de ses enfants, au fil de leurs parcours si différents. Toutefois c'est elle, Hattie qui reste le centre du roman, indéniablement! Une femme noire à qui la vie n'a pas fait de cadeau, une femme malheureuse mais forte et courageuse.
Ce qui est très intéressant dans ce roman profond et ambitieux c'est ce qui se dessine en creux: l'histoire des Etats-Unis, l'histoire du peuple noir américain tout au long du XXème siècle: la migration du sud vers le nord pour trouver du travail et surtout fuir la ségrégation, trouver une vie meilleure...
(Editions Gallmeister - janvier 2014 - 320 p.)

Posté par bibliosouppes à 17:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

10 avril 2014

OH LES FILLES!

Et oui! Encore une BD!

Une bande dessinée qui touchera un plus large public que la précédente "Mauvais genre".

 

oh les filles

 

Résumé de l'éditeur:

Trois filles. L’une est fille de fille-mère, l’autre d'une jeune Maghrébine, l’autre encore d'une bourgeoise pressée. Trois destinées croisées, et une même amitié complice. Une vie au quotidien, que traversent drames et bonheurs dans une symphonie de rires et de pleurs.

Les 2 tomes d'Oh les filles sont  réunis dans cette version intégrale.

O°O°O°O°O°O°O

Oui, cette BD-là elle plaira! Aux jeunes comme aux moins jeunes. Parce qu'elle raconte la vie, tout simplement! La vie avec ses hauts et ses bas, la vie qui se construit dès l'enfance...Car comment se construit-on quand on est issu de milieux si différents?

Il y est beaucoup question d'amitié dans cette histoire, d'un lien très fort et riche de leurs différences! Ces 3 nanas sont résolument de notre époque, et très attachantes. On apprécierait presque de les suivre quelques années encore (là, on les quitte à l'âge de jeunes adultes)!

Ah, j'oubliais.... J'ai beaucoup aimé les dessins à l'aquarelle d'Emmanuel Lepage, tout en finesse et en sensibilité. Je vais m'empresser de découvrir ses autres BD!!!

 

(Editions Futuropolis - février 2013 - 136 p.)

Posté par bibliosouppes à 13:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

04 avril 2014

MAUVAIS GENRE de Chloé Cruchaudet

Quelle BD! mais quelle BD!

Un grand bravo à Chloé Cruchaudet!

 

mauvais genre

 

Résumé de l'éditeur:

Paul et Louise s'aiment, Paul et Louise se marient, mais la Première Guerre mondiale éclate et les sépare. Paul, qui veut à tout prix échapper à l'enfer des tranchées, devient déserteur et retrouve Louise à Paris. Il est sain et sauf, mais condamné à rester caché. Pour mettre fin à sa clandestinité, Paul imagine alors une solution : changer d'identité, se travestir. Désormais il sera... Suzanne.

▲0▲0▲0▲0▲0▲

 Chloé Cruchaudet s'est inspirée d'une histoire vraie de la 1ère guerre mondiale décrite dans l'essai "La garçonne et l'assassin".

Parler de la guerre de 14, de la boucherie des tranchées, de l'amour, de la question de l'identité à travers l'histoire de ce couple est une excellente idée. J'ai surtout été sous le charme des dessins de Chloé Cruchaudet  qui sont magnifiques et émouvants. Des teintes de gris puis ... superbes.... des touches de rouge, le rouge d'un vernis à ongle, d'une écharpe, d'une robe, mais aussi le rouge du sang et de la passion!

L'histoire de Louise et Paul est incroyable, pleine de rebondissements mais surtout dramatique avec en toile de fond l'horreur de la guerre, le Paris des années folles.

Elle nous dit en filigrane l'absurdité de la vie, de la condition humaine, en temps de guerre!

Cette BD a reçu le prix du public au dernier festival d'Angoulême (et je suis d'accord avec le public;))

 

 

(Editions Delcourt - septembre 2013 - 160 p.)

 

Posté par bibliosouppes à 12:25 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

16 mars 2014

REPARER LES VIVANTS de Maylis de Kérangal

Voilà un roman dont on ressort sans voix!

 

 

maylis kerangal

(Je ne comprends pas, certaines photos de ce blog sont floues depuis quelques temps!

Il y a sûrement quelque chose qui m'échappe quand j'insère mes images!!!)

 

Quatrième de couverture:«Le cœur de Simon migrait dans un autre endroit du pays, ses reins, son foie et ses poumons gagnaient d'autres provinces, ils filaient vers d'autres corps.»

Réparer les vivants est le roman d'une transplantation cardiaque. Telle une chanson de gestes, il tisse les présences et les espaces, les voix et les actes qui vont se relayer en vingt-quatre heures exactement. Roman de tension et de patience, d'accélérations paniques et de pauses méditatives, il trace une aventure métaphysique, à la fois collective et intime, où le cœur, au-delà de sa fonction organique, demeure le siège des affects et le symbole de l'amour.

 ♥♥♥♥♥

Impossible pour moi de dire que je n'ai pas aimé ce roman: il m'a happée, interpellée, a bousculé mes codes au niveau du style, c'est sûr!

Mais impossible de dire aussi que j'ai eu un coup de foudre, car le style très ouvragé, voire technique de Maylis de Kerangal ne m'a pas touchée en plein coeur! (et pourtant, le coeur est au centre de ce roman...)

Heureusement, j'aime découvrir, être surprise, voire être un peu aiguillonnée...

Et pour cela j'ai aimé ce livre. Il côtoie réalisme, savoir technique et scientifique mais aussi émotions et passages douloureux : surprenant, car très juste et sans pathos!

En fait, il m' a fallu un peu de temps, pour le laisser se décanter dans ma tête, dans mon coeur...

UN ROMAN INTELLIGENT A DECOUVRIR sans conteste!

 

(Editions Gallimard/ Verticales - décembre 2013 - 281 p.)

Posté par bibliosouppes à 20:02 - Commentaires [2] - Permalien [#]


10 mars 2014

BOUCLE D'OURS

Un chouette album!

Un sujet d'actualité (pas fait exprès, je vous le jure!): La théorie des genres...

Voici BOUCLE D'OURS de Stéphane Servant et illustré par Laetitia Le Saux

 

boucle d ours

 

Résumé de l'éditeur: Dans la famille Ours, on se prépare : ce soir c’est le grand carnaval de la forêt ! Papa Ours est déguisé en grand méchant loup, Maman Ours en Belle au bois dormant, et Petit Ours ? En Boucle d’ours pardi ! Papa Ours est dans tous ses états. Les jupes et les couettes, c’est pour les filles, les oursonnes, les femmelettes, les cacahouètes, les hommelettes ! Pourtant, à l’arrivée du Grand Méchant Loup, déguisé en Chaperon Loup, Papa Ours n’en est plus sûr du tout.

 

 ▲0▲0▲0▲0▲0▲

 

Prenez un Papa ours, un mâle, un vrai!

Prenez un ourson, un mâle aussi, qui veut s'amuser, c'est tout!

Et qui veut se déguiser en BOUCLE D'OR en BOUCLE D'OURS!

Ca donne un Papa trèèèèèès en colère (Qui, que, quoi?...........mon fils veut mettre une jupe rose et des couettes.........IM-PO-SSI-BLE!)

Mais c'est pour jouer, pour s'amuser, Papa ours!

Vous secouez tout ça!

... et à la fin, vous obtenez un beau pied de nez et une bonne surprise!

Un peu de bonne humeur, ça fait du bien, non?

(Editions Didier jeunesse - avril 2013 - 32 p.)

Posté par bibliosouppes à 17:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

04 mars 2014

LA MARIONNETTE de Catherine Armessen

Catherine Armessen est médecin dans la petite ville à côté de chez nous.......mais pas que!

Elle est aussi romancière (6 romans à son actif). Après avoir écrit pour les petits (3-7 ans), elle a décidé de passer à la littérature adulte.

L'auteur traite volontiers des sujets de société, comme l'alcoolisme ou les sectes. Elle aime aussi les reconstitutions d'époque et le terroir.
Voici son dernier roman:

CouvMarionnette5_20-_20copie1

 

Résumé de l'éditeur:

Elle est infirmière, il est gynécologue. Quand Camille rencontre Alexandre Lambert, elle croit avoir trouvé l’homme de sa vie. Pourtant elle se trompe. Sous les traits du séducteur se cache un manipulateur redoutable. Qui est Alexandre Lambert ? Quel secret hante son passé?

Je ne sais pas si je serais allée spontanément vers ce livre; j'en doute! Mais Caherine Armessen vient à la rencontre de ses lecteurs dans notre bibliothèque le 8 mars prochain, à 10 heures. Je me devais d'avoir lu son dernier roman...(j'ai déjà lu il y a quelques années 3 autres de ses ouvrages).
Le sujet, le résumé ne me tentaient pas trop!
Et bien je ne regrette pas! L'auteur décrit bien le lent processus de la descente aux enfers face à ce type de personnalité, car ces manipulateurs sont de redoutables vampires qui pompent toute l'énergie de leur victime au point de les mettre à terre. Et s'en sortir relève du miracle...
C'est romancé, c'est sûr, on voit arriver le "happy end", mais j'ai découvert grâce à ce roman la complexité de ces malades qui cumulent de multiples facettes: ils sont menteurs, harceleurs, moralistes, dominateurs, imprévisibles ... et j'en passe! L'analyse du côté des victimes décrit très bien les épreuves insurmontables, les affres qu'elles traversent et leurs difficultés à garder leur libre arbitre, ça fait froid dans le dos...
A lire pour comprendre (ou tout au moins essayer de comprendre ...)
(Saint-Léger éditions - mars 2013 - 298 p.)

Posté par bibliosouppes à 09:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

27 février 2014

OURS BLANC A PERDU SA CULOTTE

Un album de Tupera Tupera. Drôle de nom d'auteur, me direz-vous? et bien c'est le pseudonyme de deux créateurs japonais: Tatsuya Kameyama et Atsuko Nakagawa, apparemment bien connus des petits nippons!

 

ours blanc

Ours blanc est stupéfait : il a perdu sa culotte ! Il ne se rappelle même plus à quoi elle ressemble…

Aidé par son ami Souris, il se lance à sa recherche. Les deux compères croisent au cours de leur quête une multitude de culottes : hélas, ce n’est jamais la bonne.

Mais la culotte d’Ours blanc est peut-être moins loin qu’il ne le pense…

En tournant les pages de ce livre découpé, l’enfant découvre le propriétaire de chaque culotte : attention aux drôles de surprises !

♥♥♥♥♥♥♥

Les petits vont se régaler quand je vais leur raconter cette histoire de culotte, c'est sûr et certain! Cet ours blanc est craquant et les animaux qu'il rencontre très colorés et amusants... J'adore le zèbre, allez voir!

Un album ludique (recherche de l'objet perdu, devinettes "mais à qui est cette culotte-ci?", découpes, couleurs...)

OUPS! Je me demande si en ce moment il est bon de parler de culottes...(on n'est pas loin d'être "à poil" quand on est en culotte;D))

 

(Albin Michel jeunesse - janvier 2014 - 32 p.)

Posté par bibliosouppes à 21:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

21 février 2014

SEULS

Découvrez cette BD de  Fabien Vehlmann (scénario) et Bruno Gazzotti (dessins) qui comprend à ce jour 8 tomes (car cette série n'est pas terminée!).

seuls

 (couverture du tome 1 / La disparition)

 

Ils sont cinq ... mais ils sont seuls !
Cinq enfants se réveillent un matin et constatent que tous les habitants de la ville ont mystérieusement disparu. Que s'est-il passé ? Où sont leurs parents et amis ? Ils se retrouvent livrés à eux-mêmes dans une grande ville vide et vont devoir apprendre à se débrouiller... SEULS !

************

Voilà une BD d'aventures qui peut être lue par toute la famille (à partir de 9 - 10 ans quand-même) et ça c'est plutôt sympa.

Cela faisait un moment que j'avais lu le 1er tome mais là j'ai enchaîné les 3 suivants; pour une fois qu'ils étaient là, en rayon!

ATTENTION! Quand vous aurez mis le nez dedans, impossible de la lâcher! Les aventures, les rebondissements s'enchaînent rapidement et surtout, surtout, le lecteur se demande: POURQUOI? Et puis vont-ils s'en sortir? Vont-ils un jour retrouver leurs parents?

Les enfants et les ados l'adorent, les adultes l'apprécient aussi, ils me l'ont dit! Et vu le succès, un site officiel a été fait pour tous les fans, avec jeux, guide, bonus, concours...(cliquez ici)

C'est une BD réussie, vraiment! On est dans le fantastique, le suspense est là au détour de chaque page, comme dans un thriller! Et ......... les frissons sont garantis!

BRAVO à Fabien Vehlmann et Bruno Gazzotti! et vivement la suite!!! et la fin, qu'on sache qui, que, quoi, pourquoi, comment?

 

(éditions Dupuis - série en cours depuis 2006 - 48 p. pour chaque tome)

Posté par bibliosouppes à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

17 février 2014

MAINE de J. Courtney SULLIVAN

Fatigue, microbes envahissants et récidivants me tiennent bien éloignés des livres et donc du blog en ce moment!

A part quelques livres jeunesse et BD qui ne m'ont pas demandé beaucoup d'efforts, j'ai eu un mal fou à lire ce roman-ci de 450 pages... La lecture fût loooongue car s'endormir au bout de 10 pages chaque soir! Faites le calcul...

 

 

maine-couv1-270x395

 

Alice, 80 ans, s’apprête à vivre un dernier été dans le Maine, avant de céder la maison familiale. Cette demeure est chargée d’histoire : depuis plus de trente ans, chaque année, Alice y a passé ses vacances avec ses filles et l’ensemble de sa famille. Toute son existence de jeune immigrée irlandaise peut se lire sur ces murs, à l’exception de ce secret douloureux qui la ronge depuis de nombreuses années.

Ce dernier été sera celui des tensions et des explications. Alice, femme ultrasensible mais d’apparence froide, accueille pour une dernière fois sa fille rebelle (Kathleen, 55 ans), sa petite-fille enceinte et seule dans la vie (Maggie, 32 ans) sa belle-fille dévouée mais trop parfaite, (Ann Marie, 50 ans). Ce séjour va bouleverser les liens qui les unissent et leurs visions de la famille.

 

♥0♥0♥0♥0♥0♥0

 Un chapitre, une voix.

A tour de rôle quatre femmes d'une même famille mais de générations différentes prennent la parole et se livrent...

Tout pourrait être idyllique: Une belle et grande famille d'origine irlandaise,  le Maine, la côte Est des Etats-unis, l'océan Atlantique et le cottage face à la mer, les vacances où tous les membres de la famille se retrouvent ........mais le lecteur se retrouve plongé dans une famille toujours sur le point d'exploser, avec ses névroses, ses secrets, ses culpabilités!

La psychologie des personnages, les liens familiaux sont ici très travaillés et ces quatre femmes sont bien attachantes! Comment rester insensible face à cette "matriarche", Alice ? Elle a bien des côtés insupportables ("des vacheries", si elle peut en dire et en faire...elle ne se gêne pas!) mais en découvrant son histoire et ses blessures, le regard du lecteur change...Et sa fille, Kathleen, ancienne alcoolique, en conflit permanent avec sa mère, qui souffre de manque d'amour maternel! Quant à Maggie, jeune trentenaire new-yorkaise, fille de Kathleen, elle nous touche par sa fragilité et son courage face à ce qu'elle traverse et face à sa famille. Et enfin, il y a Ann Marie, la belle-fille d'Alice dont le vernis de femme parfaite craquelle au cours des années et des aléas de sa famille et de sa progéniture!

Ca va? vous suivez toujours? Quel tableau de famille!

Voilà un roman américain dont une lecture superficielle nous ferait dire simplement: "c'est un roman plutôt banal"! Mais à bien lire entre les lignes, il n'en est rien, bien au contraire! Il dissèque avec finesse de nombreux sujets: la place de la femme dans la société à plusieurs époques, la maternité, les relations mère-fille, la mémoire familiale, l'alcolisme, la religion, l'héritage, le deuil, le divorce, les non-dits.....OUI, tout ça! Sans oublier la tension qui monte au fur et à mesure de la lecture!

 

(Editions Rue Fromentin - mai 2013 - 450 p.)

 

Posté par bibliosouppes à 14:51 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,